Le retargeting alias le reciblage publicitaire.

Selon Criteo, la publicité payante (SEM, campagnes display etc …) génère près de 70 % de l’audience des sites transactionnels. Cependant, plus de 95 % des visiteurs quittent ces sites sans avoir effectué d’achat.

Comment les faire acheter ?

Pour cela, nous avons le retargeting qui, aussi appelé reciblage publicitaire, est une technique de publicité qui consiste à solliciter un internaute qui s’est rendu sur un site marchand sans rien acheter pour qu’il y retourne et achète grâce à des cookies qui ont enregistré des informations sur lui. Il existe plusieurs stades de retargeting :

  1. le premier est de soumettre l’internaute à une seconde publicité en fonction de son comportement à la première : ses motivations et ses freins (exemple : un internaute achète plusieurs petits accessoires à bas prix mais fait marche arrière une fois les frais de port ajoutés au total. Le retargeting sera utilisé et permettra d’analyser ce comportement. Au final, l’internaute recevra un message avec les frais de port offerts par exemple afin de casser ce frein.)
  2. Le second consiste à retoucher l’internaute qui est passé par la home de votre site.
  3. Le 3eme permet de retoucher un internaute qui a visualisé un produit en lui proposant une publicité de ce même produit ou des produits similaires.

(source)

Il est vrai que cette technique est très utile pour les e-commerces ou par les grands groupes VPCistes car les habitudes et/ou les comportements des internautes lors de leurs achat sont ainsi analysés.

Est ce que cette technique est rentable ?

A en croire les résultats de la Fnac et d’Amazon, je dirai oui :
« C’est le même genre de technologie qu’Amazon a développé sur son site qui lui permet de générer 35 % de ses ventes », note Pascal Gauthier, chief operating officer chez Criteo, société spécilisée dans le reciblage publicitaire.
Le site Fnac.com utilise aussi le retargeting par l’envoi de mails à l’internaute lui proposant un coupon de réduction par exemple. Cette technique permet d’apporter 50% de nouveaux clients sur le site Fnac.com. Elle est utilisé sur les réseaux sociaux (pub de marque que nous visitons en bannières …)

Attention, toute nouveauté comporte ses dangers. Il faut utiliser cette technique de manière ponctuelle et non pas en continue car cela nous amène à de l’intrusion intempestive, voir à une avancée vers notre Big Brother (via l’analyse des habitudes/du comportement…), ce qui ne peut que dégrader l’image. Donc à utiliser pour des campagnes, promotions ou autres sur le court terme …

Bonus : chiffres de 2009 du marché de la VPC en France.

Source article : Agence Vanksen

Tim.

Publicités

Une réponse à “Le retargeting alias le reciblage publicitaire.

  1. Pingback: Qu’avons nous Com’Actu #6 « Kapecom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s