L’armée américaine et sa communication

Voici une réflexion que j’ai eu à propos d’un jeu que je détiens qui se nomme Call Of Duty : Modern Warfare. Ce jeu est très addictif bien que trop court, il fait partie des meilleurs jeux de guerre. (A voir sur Electron Libre : Partie 1, Partie 2) Je me suis intéressé à l’histoire … et enfaites, on passe son temps à tuer des méchants terroristes ainsi que des russes… Mais ne serait-ce pas un mélange de guerre froide et d’actualité ? Ne serait-ce pas le reflet de l’idéologie américaine basée sur l’anti-terrorisme et l’anti-communisme ?

L’US Army utilise le principe du serious game par le biais de ce jeu qui n’est tout autre qu’un style de jeu, corrélant la communication ou bien l’apprentissage à un jeu vidéo. Une fois ce principe découvert, principe que j’ai trouvé très intéressant dans l’idée, je me suis lancé dans le recherche des autres types de communication qu’utilisait l’armée américaine. Et voici : le jeu en ligne couplé à un site communautaire, voilà une nouvelle arme innovante du recrutement et du marketing de l’Armée. L’US Army a en effet développé, en juin 2007, un « espace » particulier sur le site de jeu grand public GGL (Global Gaming League). Les joueurs qui le souhaitent pourront, via une procédure « d’opt in » (case à cocher), recevoir de l’information « RH » de l’Armée. Un moyen de les approcher, dans le but de les recruter.Ce dispositif complète les bureaux physiques de recrutement.

L’US Army a un très bon service de communication, surtout dans les réseaux sociaux (A voir).

Pourquoi cette omniprésence ?

Il ne faut pas oublier que cette armée est toujours au front et qu’elle a besoin de recruter de nouveaux soldats. Lors de la guerre en Irak, l’US Army a lancé un nouveau plan de communication en 2005 dans les cinémas et à la télévision.

En voici un exemple, lancé en 2006 :

Qui ciblent t-ils ?

L’US Army a très bien pensé sa stratégie de communication car elle recrute en masse les 17-21 ans. Pour les faire venir, il leur faut influencer leurs parents qui jouent un rôle essentiel dans cette prise de décision. Ces publicités visent aussi bien les prospects que leurs parents. «Renseignez-vous», leur suggère-t-on, «surfez sur ­ goarmy.­com», la plate-forme principale de l’armée.

Cela ne s’arrête là. L’US Army fait de le publicités par le biais de sponsoring de courses de Nascar, le financement de rodéos ou d’équipes de football des lycées… Cliché et patriotisme américain sont au rendez-vous. En plus de ça, l’armé américaine a signé des partenariats avec des entreprises pour la ré-insertion civile des soldats lorsqu’ils quittent l’armée.

Durant leur service, l’armée américaine préconise à ses soldats de bloguer … oui oui, de bloguer. Vous aurez vite compris pourquoi, véhiculer une image de bien-être au sein de l’US Army pour remplir un objectif de transparence auprès des américains … et surtout pour donner envie aux indécis. Que fait un étudiant lorsqu’il hésite entre deux universités ou écoles ? Il demande comment est l’ambiance dans chaque établissement et choisit celui qui dégage la meilleure image.

Il est vrai que le blog dégage de nombreux avantages :

  • Facile à développer, support peu onéreux (grâce à Typepad ou des CMS comme WordPress, Dotclear, Drupal)
  • Format convivial, favorisant l’interaction
  • On touche une audience que l’on n’atteint pas par la publicité traditionnelle
  • On peut se servir de la communauté créée pour développer et lancer un produit
  • Excellent complément de vos profils sociaux sur Internet (Linkedin, Facebook, Twiter, Viadeo, etc…)

Et que cela peut permettre, quelque part, à faire oublier les problèmes liés à leur intervention en Irak … ?!

Tim.

Publicités

4 réponses à “L’armée américaine et sa communication

  1. Il est vrai que l’armée américaine, communique énormément. Mais le plus étonnant, ne sont pas forcément ces vidéos « extrait de rambo » ou encore le sponsoring de courses de Nascar. Car l’armée ou encore la police américaine, forment et équipent les acteurs des différentes séries ou films, tels que The Unit et NCIS. Ou pire, elle participe au réalisme de certaines scènes, en y ajoutant des figurants militaires ainsi que du matériel (type véhicule, armement, FOB (camp),…) comme dans Generation Kill. Mais ce qui m’a le plus interpelé, ce sont les stands organisés par l’armée américaine comprenant des jeux, un parcours du combattant sans oublier un bureau de recrutement, mais où ? Sur les plages, pendant le spring breack. Les futurs candidats sont -ils ciblés, selon des critères spécifiques, ou alors tout le monde est le bienvenue à rejoindre les 124 000 soldats américains en Irak ou encore les 68 000 en Afghanistan. Ils sont forts ces américains, de recruter autant, malgré les 4 000 GI morts en Irak.

  2. Il y a aussi un jeux « sponsorisé » plus officiellement par l’US ARMY, « America’s Army » 1,2 et 3,qui sont tous les trois disponibles gratuitement,et qui recréent l’ambiance du camp d’entrainement et du front…enfin il me tarde quand même de voir un jeu du même genre coté français 😀

  3. Merci George de ton info. C’est vrai, je viens de me renseigner sur la différence entre « call of duty » et « America’s army ». Le deuxième est sponsorisé par l’US Army et il est mis en valeurs sur le site officiel du jeu… cela peut nous amener à la question : « La vie est-elle un jeu ? » …

    Je trouverai ça assez comique que la France utilise le même procédé pour son recrutement 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s