La DS3, l’anti-rétro de la communication

Citroën, marque du groupe PSA, sort une nouvelle voiture : la DS3, avec comme slogan « anti-rétro ». C’est pourquoi la stratégie qui suit un tel slogan se doit d’être innovante.

Pour commencer, le nouveau bijou de Citroën a tout simplement porté les initiales du grand couturier « Yves Saint Laurent » pour mettre en avant son positionnement novateur, de précurseur. Pour couronner le tout, cette voiture de « mode » fut exposée le mercredi 10 mars au Petit Palais devant les personnalités du monde de la mode et du cinéma pour l’exposition réalisée par la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent. De quoi assurer des retombées colossales … Mais si seulement Citroën s’était arrêté là…

Voici une énumération, non exhaustive, des différentes actions entreprises par Citroën pour la promotion de la fameuse voiture anti-rétro :

– Le showroom Citroën sur les champs-Elysées fut transformé en concept store pour une durée limitée avec la possibilité d’y manger un éclair au chocolat DS3 conçu par Fauchon.

– Un concours où il est possible de gagner un an de conduite au volant de la voiture « unique ». Pour remporter le prix, il suffit d’envoyer une photo représentant un moment clé de notre vie personnelle. Il n’y a pas de tirage au sort, c’est un jury qui choisira le vainqueur.

– Une « Anti Rétro » night fut organisé à la fondation Cartier pour promouvoir la voiture comme une oeuvre artistique.

Maintenant, je vais m’intéresser à la communication moins personnalisée qui fut opérée pour la DS3.

Un incontournable, la DS3 s’est retrouvée à la TV avec Marilyn Monroe et John Lennon. Les voici :

Ainsi que sur nos fameuse affiches 4 par 3 qui ont, au départ, été la source du teasing réalisé par Citroën. Seul le logo de la DS3 et une des trois phrases ci-dessous étaient mis en valeur :

Jusqu’à là, rien de bien innovant, pour une voiture qui veut être la nouvelle égérie de la marque, qui se veut sans aucun lien avec la DS, qui veut concurrencer la Mini & Fiat 500, qui se veut anti-conforme. Aurais-je parlé trop tôt ?

La DS3 est une voiture hautement personnalisable et il est difficile de le mettre en avant avec de l’interactivité par le biais de la télévision ou bien de l’affichage. C’est pourquoi Citroën a utilisé d’autres supports comme les mobiles en sortant une application permettant de créer, suite à une série de question, une voiture correspondant à son comportement.

Pour accentuer l’aspect personnalisable de la voiture, Citroën a placé une rubrique « réalité augmentée » que je vous laisse découvrir ici et a aussi placé un configurateur interactif en 3D dans 700 concessions en Europe :

Et là où la DS3 montre très bien son coté « anti-rétro », c’est dans la presse … la marque est apparue dans le mensuel Enjeux des Echos et reprend le concept du « VIP » (Video in Print). C’est-à-dire qu’il est possible de visionner 5 vidéos (au choix) dans le cahier central du mensuel sur une petit écran LCD de 2,4 pouces. Il n’y a que 100 000 exemplaires, dépêchez-vous …

Sans oublier que des publicités passaient en boucles sur les sites tel que Deezer & Spotify.

Cette campagne est, dans son ensemble, impressionnante mais il ne faut pas oublier que derrière, il se cache un très gros budget qui a permis de réaliser tout ça !

Tim.

source : laissemoitedire, lebuzzauto, influencia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s